« Ce site Web a été archivé et ne sera plus fonctionnel. »

À propos du dialogue : nos documents de discussion

 

Scénarios sur l’avenir du système canadien de paiements

Quatre mois après le début de notre mandat, la recherche préliminaire étant entamée et disposant d’une première mouture de principes structurants, nous avons lancé la phase suivante de nos travaux en faisant appel aux intervenants comme on ne l’avait jamais fait auparavant pour commencer à cerner les traits
de l’avenir qui nous attend tous.

De septembre à février, un groupe de chefs de file comprenant des usagers, de nouveaux fournisseurs et des fournisseurs bien établis s’est réuni afin d’élaborer quatre scénarios vraisemblables et distincts à l’égard de l’avenir du système canadien de paiement. Les scénarios ont été élaborés en fonction de deux variables critiques quant à l’avenir du système canadien de paiement :1) le degré de cohésion de l’écosystème des paiements (cohérent ou fragmenté) et 2) tle rythme d’adoption par les usagers (rapide ou modéré)..

Les Scénarios sur l’avenir du système canadien de paiements, et le processus suivi pour les formuler, ont comporté de multiples avantages. D’abord, les quatre scénarios mettent en lumière tant des avenirs souhaitables que d’autres qui le sont moins et montrent bien les dangers que comporte l’inaction.

Ensuite, ils ont permis aux participants de saisir leur rôle dans le contexte d’une industrie des paiements redéfinie et plus inclusive. C’est en raison de ce succès que le Groupe de travail est persuadé que sa vision d’un écosystème des paiements axé sur la collaboration et l’inclusion peut se concrétiser.

Ce processus nous a permis d’ouvrir nos perspectives et de constater concrètement les avantages de la collaboration; il nous a incités à poursuivre le dialogue par-delà la Table ronde sur les scénarios. Nous avons réalisé que cette coalition émergente de participants de l’industrie et d’usagers constituait un immense bassin d’expertise qui demeurait inexploité, mais que leur participation et leurs idées pourraient enrichir significativement nos recommandations. Des groupes de travail ont été mis sur pied pour examiner un éventail de questions, et l’esprit de collaboration qui nous a animés lors des tables rondes sur les scénarios a été de nouveau mis à contribution.